Asptt Montagne Bordeaux

Asptt Montagne Bordeaux

Accueil du site > Catalogue > Piolet Grincheux > Piolet 48 > Escalade à Bor et Bar (Aveyron) – 10 et 11 septembre 2011

Escalade à Bor et Bar (Aveyron) – 10 et 11 septembre 2011

mardi 31 janvier 2012

ESCALADE A BOR ET BAR (AVEYRON) – 10 et 11 septembre 2011 ou comment un GPS peut-il se tromper ?

Ah bon ! Ca peut se tromper un GPS ?

Si Philippe avait su cela avant notre dernier week-end escalade à Bor et Bar (ou Bar et Bor, on ne se rappelle jamais s’il faut mettre le Bar d’abord), il n’aurait pas ignoré allègrement les indications de David et ne lui aurait pas répondu fièrement que, selon son GPS, nous arriverions à 22 heures 36 minutes et 11 secondes...

Car oui, un GPS peut se tromper et vous envoyer explorer tous les chemins vicinaux l’Aveyron et vous faire faire trois fois le tour du département, tout ça en pleine nuit bien sur. On pourrait en conclure que l’on ne peut se fier à rien mais il reste quand même une valeur sûre : la capacité de moquerie de nos copains du club à notre arrivée où on s’est fait chahuter "grave" !

S’il est un peu difficile d’y arriver pour certains, le site vaut le détour : bucolique et idéal, tout près du camping, ombragé, une rivière qui glougloute à nos pieds. D’ailleurs, le premier site que nous choisissons s’appelle "La plage", c’est tout dire !

Certains s’en vont courageusement attaquer les 4b, faut pas démarrer trop fort non plus, tandis que nos GE (Raymond, David et Françoise) montent consciencieusement des cordes dans les voies. Le rocher est un peu surprenant, comme des assiettes empilées puis écrasées. Les bacs sont parfois acérés comme des lames de rasoir et certains trous pleins d’araignées... Mais rien n’entame l’enthousiasme du groupe et nous grimpons joyeusement, alternant parois , baignades rafraichissantes et sieste pour certains, tandis que d’autres s’acharnent sur des 6a+ ou des 6b récalcitrants.

Le soir venu, quelqu’un décide qu’après tous ces efforts, des bolognaises ne suffiront pas, rajoutons donc des saucisses achetées à la ferme et grillées par Philippe pas rancunier, du Sauternes, des bières et du rhum ! Après on s’étonne !

C’est vraiment une très belle région, dans laquelle nous retournons dès octobre (à Saint Antonin Noble Val) pour une nouvelle session, mais cette fois, avec une bonne vieille carte en papier...

Marie-Hélène et Isabelle


contact | compteur | forum | haut de page