Asptt Montagne Bordeaux

Asptt Montagne Bordeaux

Accueil du site > Nos activités > Randonnée > Présentation Randonnée

Présentation Randonnée

dimanche 8 juin 2008

Tranquillité, nature, paysages somptueux, découverte, sport, sont autant de nom qui pourraient définir la randonnée. A chacun sa pratique, en fonction de ses envies ou de ces capacités. De la simple promenade à la randonnée sportive, la montagne vous ouvre des horizons sur des paysages naturels qui resteront gravés dans vos mémoires. Le programme naît de l’envie des encadrants, il vous appartient de partager ses envies. Le pluralisme et l’éclectisme de notre équipe faisant le reste. Il y a fort à parier que vous trouverez « sortie » à votre pied.

La cotation des sorties
Les randonnées sont classées en trois niveaux : Facile – Moyen – Difficile. Toutefois, une telle distinction ne prend pas en compte le fait que ce qui est facile pour l’un va s’avérer difficile pour un autre. Dans tous les cas, n’hésitez pas lors de votre inscription à demander des conseils aux encadrants de la sortie. Ils sauront vous conseiller sur votre capacité à participer à la randonnée choisie. Afin de vous aider dans votre choix, essayez de vous situer sur l’échelle de niveau suivante.

Niveau I : facile
Votre forme physique est moyenne,
Vous n’avez pas ou peu d’expérience de la marche en montagne,
Vous ne connaissez pas votre endurance.
Vous êtes un marcheur.
Vous évoluerez sur des terrains faciles au maximum 3 à 5 heures de marche. Dénivelée positive n’excédant pas 500m sur chemins et sentiers évidents.

Niveau II : moyen
Vous êtes en bonne forme physique,
Vous pouvez marcher en plaine ou en coteaux plusieurs heures sans problème,
Vous avez une certaine expérience de la moyenne montagne.
Vous êtes un randonneur.
Vous évoluerez sur des itinéraires de niveau moyen au maximum 5 à 7 heures de marche. Dénivelée positive de 600 à 1000m environ sur chemins et sentiers.

Niveau III : difficile
Vous êtes en très bonne forme physique,
Vous connaissez très bien la moyenne montagne,
Cheminer hors sentier ou sur des passages aériens ne vous effraie plus.
Vous êtes un randonneur expérimenté.
Vous évoluerez sur des itinéraires difficiles supérieur à 7 heures de marche. Dénivelée positive de 1500m ou + sur sentiers, moraines, quelques incursions hors sentier et passages équipés de câbles ou d’échelles. N’oubliez pas que la montagne e un milieu hostile très changeant qui impose le respect de règles élémentaires de sécurité. Apprentissage et formation sont donc indispensables pour profiter pleinement des plaisirs d’un belle randonnée.

L’équipement : conseil de base

S’il fallait donner un seul conseil, nous dirions : QUALITE.
Choisir des vêtements adaptés est crucial quand on part en randonnée. Les vêtements ne retiennent pas la chaleur, ils conservent celle produite par le corps humain. Que de ballades ratées à cause du froid ou de l’humidité. Que de séances de tortures endurées dans des chaussures mal adaptées. Croyez en notre expérience, c’est du vécu toujours d’actualité.
Certes, le bon matériel coûte cher (le mauvais aussi, car vous le changerez rapidement pour du bon !), mais il est plus robuste et on lui fait confiance.


Les vêtements
Le choix des vêtements dépend également de la région de randonnée. Sous un climat tempéré, les difficultés météorologiques sont la pluie et le vent. En effet, ils emportent la chaleur conservée même par plusieurs couches de vêtements. Le risque d’hypothermie est alors élevé en cas de vent. Par temps froid, il suffit d’empiler les couches : sous-pull anti-transpirant, polaire simple et/ou polaire 2 ou 3 couches. S’il pleut, pensez éventuellement à un vêtement imperméable, comme un poncho ou mieux une tenue en Gore-tex.
Par temps chaud, le compromis entre confort et pratique est difficile à trouver. Le port de vêtements épais et l’effort physique augmentent le risque d’hyperthermie. C’est pourquoi il est préférable de se déplacer avec peu de vêtements, en évitant les tissus imperméables. Pendant une pause, ne pas hésiter à mettre un vêtement chaud si l’air se rafraîchit. Les vêtements du désert doivent être très lâches et légers, permettant une bonne ventilation.


Les chaussures
Le choix des chaussures est primordial, surtout si la marche s’avère longue. Ne pas hésiter à tester ses chaussures de marche quelques jours avant le départ. Choisir la pointure adaptée, regarder la robustesse des chaussures : elles doivent maintenir la cheville en cas de chute. Afin de ne pas limiter votre pratique, préférez les modèles que l’on peut équiper de crampons.
Enfin, n’oubliez pas qu’en montagne vous aurez chaud et froid dans la même journée. Soyez équipé en conséquence.


Le sac à dos
Le sac à dos, autre élément important, doit être confortable et si possible léger. Comme pour les chaussures, vous devez sentir que vous allez l’oublier ! Son volume varie de 30 litres pour les sorties à la journée ou le trek encadré à plus de 50 litres pour une pratique itinérante autonome.
Attention, la nature ayant horreur du vide, plus votre sac sera volumineux plus vous le remplierez. A vous de trouver le bon compromis.

Pour une pratique toute l’année, pensez au porte piolet et aux attaches skis ou raquettes.


Quelques liens utiles :
fiches techniques de la fédération
Idée randonnées 1
Idées randonnées 2
ecole de montagne

ecole de montagne


contact | compteur | forum | haut de page